Retour PARENTS
Notre expérience dans le domaine de l'enfance et de l'interactivité (voir Qui sommes-nous?) nous a conduits à placer la sécurité au coeur de notre concept.
Ainsi, les points suivants garantissent la tranquillité de l'enfant.

Protection des données
Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art. 34 de la loi Informatique et Libertés).
Pour l'exercer, écrivez-nous à: contact@boaki.com
ou par courrier à: Gibcom Multimedia - La Sellerie - Chemin des Côtes Montbron - 78350 Les Loges en Josas

Pas de dialogue sans contrôle
Bien sûr, le dialogue est possible et souhaité dans Boaki. Mais ce dialogue n'est autorisé que sous certaines conditions et uniquement lorsque le contrôle par des modérateurs humains est assuré.

Une sensibilisation aux excès d'utilisation
Les parents et l'enfant ont accès à un compte rendu de l'activité de l'enfant au sein de Boaki.
Ce compte rendu indique notamment le temps passé sur Boaki (ainsi que les compétences mises en jeu: voir "Pour aider l'enfant à grandir").
Nous pensons, en effet, que l'utilisation quotidienne de l'ordinateur doit être limitée. Comme toute activité culturelle, elle participe pleinement au développement de l'enfant si elle est effectuée de façon raisonnable et sans excès.

La SECURITE des enfants avant tout

Des utilisateurs connus
Tout utilisateur de Boaki doit s'identifier par son adresse courriel. Lors de l'inscription, un message est envoyé à l'adresse de l'utilisateur avec un lien à notre site sur lequel il devra cliquer. Cette opération garantit la validité de l'adresse courriel fournie.

Un double contrôle: automatique et humain
Les dialogues entre amis sont contrôlés de deux façons.
D'une part, un programme informatique spécialement adapté filtre les mots vulgaires. De plus, l'émetteur de ces messages nous est aussitôt signalé. Certaines formulations douteuses mais pas nécessairement prohibées, nous sont également signalées. La discussion est alors mise sous surveillance.
D'autre part, des modérateurs humains contrôlent le bon comportement des utilisateurs.